Fresque à La Rochelle

Retour sur la dernière fresque réalisée avec mes copines de Piktum17 , Céline Mahé et Flower Flo.

Nous avons eu la chance d’avoir des clients particulièrement ouverts et confiants qui nous on donné carte blanche pour la création d’une fresque sur leur terrasse.

Donc la première étape était de choisir un thème , évidemment à La Rochelle la première idée était….suspense…La mer!

Comme à chaque fois chacune à fait ses croquis de son côté,bien sûr on ne voulait pas donner un effet aquarium ni faire une marine classique.donc on a jeté sur le papier nos idées sans censure.

Voici les miens, très sommaires comme vous pouvez le voir.ensuite on se les envoi ,en général c’est mon moment « syndrome de l’usurpateur », je vois les « croquis » des copines, toujours très aboutis, magnifiques et je me sent comme une merde!Mais comme c est des amours elles sont toujours très bienveillantes avec moi.

Viens ensuite le travail capital de la graphiste de l’équipe qui prépare des moodboard .ce sont des propositions d ambiance, une façon pour le client d’avoir une idée générale du résultat.

C’ est assez important à mon sens car nous ne sommes pas décoratrices, nous travaillons beaucoup à l’inspiration du moment,avec l’énergie de l’instant et la synergie qui se crée entre nous.Donc même si nous proposons un visuel général ce ne sera forcément pas la même chose au final, il faut donc que le client valide un « esprit » plutôt qu’un croquis sous peine d’être déçu !

C’est à ce moment que s’est décidé l’esprit de la fresque, sans grand espoir j’ai dessiné une sirène tatouée aux cheveux roses…

Surprise la cliente a voulu celle là, son mari a demandé un yellow submarine,du coup on a su jusqu’où on pourrait aller !

Première étape, nettoyage et apprêt du mur,grosse chaleur ce jour là, ça cogne sur les toits de La Rochelle !

Et après avoir monté tout le matériel ( oh mon dieu tous ces escaliers! Et le dernier en colimaçon !) Nous avons enfin pu nous amuser. malgré la météo extrêmement capricieuse ( pluie et grosses chaleurs en alternance) et le temps très limité ( deux jours pour 12m carré) nous arrivons toujours à bien rigoler et à travailler dans une atmosphère joyeuse.

L’avantage d’être trois c’est que quand y en a une qui se décourage (par exemple devant la troisième averse de la matinée) les deux autres sont là pour rebooster !

La difficulté ici était le manque de recul,il a fallu se tordre le dos perchées sur un petit rebords pour peindre en hauteur, c’était assez sportif ce projet !

Dans l’ambiance et en accord avec les filles (alors que j’adorais mon croquis) j’ai décidé que ma sirène serait moins humaine et plus sauvage,du coup changement de proportions pour le visage (quand on passe la majeure partie de sa vie sous l’eau on a pas besoin d’un grand nez par exemple) .

Assez fière du résultat final même si il faut bien avouer que nous ne sommes jamais satisfaites à 100% …mais pas mal du tout pour 2 jours de boulot ! Et de toute façon on aurait eu 2 jours de plus on aurait encore pinaillé!

Maintenant on attend avec impatience le prochain projet…

Pour plus d’informations passez par le menu,il y a une page Piktum17.

Je suis un lutin de Noël.

Et voilà, ça y est les premières commandes de Noël s’en vont! Deux sœurs qui auront une petite surprise au pied du sapin 😁. Heureusement que Père Noël n’hésite pas à demander de l’aide aux artistes parce que sinon je sais pas comment il se débrouillerai pour tout faire….

Confinement

comme tout le monde je suis coincée chez moi.ça ne me change pas beaucoup de d habitude sauf que….Ma famille aussi!

Mon homme a la possibilité de travailler dehors quelques heures par jour, mais les enfants sont là, le vrai problème c est pas vraiment les loulous….Le vrai problème c est l école à la maison!